> Une du "Time" sur l'allaitement : qu'est ce qui est vraiment choquant?

vendredi 11 mai 2012

Une du "Time" sur l'allaitement : qu'est ce qui est vraiment choquant?



Le prochain numéro du Time ne sortira que le 21 mai mais il fait déjà polémique.
On y voit une jeune femme blonde, mince, en débardeur et jean moulant allaiter son enfant de 3 ans, lui-même debout sur une chaise.

Le titre, lui aussi provocateur, questionne : « Etes-vous assez mère ? ». Cette couverture est l’illustration du dossier consacré à l’ « extended parenting », sorte de philosophie prônant le co-dodo, le portage et l’allaitement.

On savait le sujet de l’allaitement brûlant : des photos de mère donnant le sein ont été récemment censurées par Facebook, et en avril dernier, la responsable d’un magasin Mac a mis à la porte une femme qui faisait de même.

Pour ma part, je ne suis pas une partisane de l’allaitement : poussée par la pression sociale, je m’y suis mise pour mon premier enfant et cela a été catastrophique (pour lui et pour moi). Je l’ai vécu comme une torture mais ai été poussée à continuer par les sages-femmes qui m’ont demandé de « prendre sur moi pour le bien de l’enfant ». J’ai également beaucoup de mal face au lobbying des pro-allaitements et les happenings de la leche league. Pour moi, l’allaitement est un choix personnel, et mieux vaut un biberon donné sereinement qu’un allaitement raté. Je suis également contre ce mouvement de maternage très en vogue chez les bobos : les couches lavables, le portage, tout cela me semble profondément archaïque.

Pour autant, une fois le dégoût passé, je réalise que ce n’est pas le fait d’allaiter qui me choque dans cette couverture mais son côté racoleur :
-       La femme choisie est volontairement sexy : blonde, mince, jeune et jolie pour créer une ambiguïté à caractère sexuel. Beaucoup de lecteurs ont d’ailleurs cru qu’il s’agissait d’un mannequin, alors qu’il s’agit d’une vraie mère
-       Elle et son fils regardent l’objectif, ce qui dérange : on se sent directement visé et défié
-       Le titre est lui aussi provocateur « Etes-vous assez mère ? » semble nous dire cette femme, persuadée qu’elle est meilleure que nous

 Le Time avait pourtant hésité avec d’autres visuels pour illustrer l’article (voir ci-dessous). Le photographe Martin Schoeller explique son choix : « Lorsque vous pensez à l'allaitement, vous pensez à une mère portant son enfant, ce qui était impossible avec certain de ces grands enfants. J'aimais l'idée d'avoir un enfant sur une chaise pour souligner à quel point la situation est inhabituelle".



Pour ma part, outre son ambiguïté extrêmement dérangeante, je trouve cette couverture tout simplement mensongère car elle résume la thématique beaucoup plus large de l’ « extended parenting » au seul allaitement tardif. Le sujet est minoritaire mais le journal a préféré le mettre en avant de façon ambiguë pour faire le buzz. Autre provocation, sous-entendre que les pros de l’extended parenting se considèrent comme meilleures mères que les autres.

Je pense que les mères et les femmes ont suffisamment de sujet de culpabilisation pour se rajouter celui-ci !

Au-delà de cette polémique, je m’interroge au sujet de la vraie victime collatérale de cette sur-médiatisation. Quel va être le devenir de ce petit garçon de 3 ans suite à cet énorme buzz ?