> Samsung Galaxy Note : l'histoire continue...les clichés aussi!

lundi 13 février 2012

Samsung Galaxy Note : l'histoire continue...les clichés aussi!

Décidément, chaque balade dans le métro est prétexte à une découverte ! La semaine dernière, je vous parlais de la campagne sexiste de l’Etudiant, cette semaine ce sont les affiches du nouveau Samsung Galaxy blanc qui me font réagir.
Sur la première, la version féminine, on peut y voir les principaux centres d’interêt des femmes résumés par le publicitaire en quelques mots et coups de crayon : « parfait avec mes nouvelles chaussures » « soldes » « mon nouveau sac ». Vision quelque peu archaïque de la façon dont les femmes utilisent leur smartphone : soit comme accessoire de mode à assortir à leurs chaussures soit comme pense-bête pour ne pas oublier la date des soldes. La réalité est quelque peu différente et moins stéréotypée, les femmes utilisant essentiellement leur smartphone pour communiquer (réseaux sociaux, messagerie instantanée, SMS). Elles sont d’ailleurs plus engagées que les hommes sur les réseaux sociaux, ces derniers utilisant davantage leur smartphone à des fins de de loisirs et de divertissement (jeux, photos, musique, visionnage de contenus vidéos). Mais visiblement ces évolutions ne sont pas encore arrivées aux oreilles de nos publicitaires…
Sur la seconde affiche, masculine ou mixte, car contrairement à la première aucun accessoire genré n’y figure, on comprend immédiatement que l’on est dans un environnement professionnel : courbes ascendantes, annotation « présentation des résultats 2011 à 14h ».
On pourrait me rétorquer que cette affiche peut très bien s’appliquer aussi aux femmes. Je ne pense pas que Samsung ait pris le soin de créer 2 supports différents pour une même cible et surtout qu’ils se privent de la cible masculine en ne s’adressant qu’aux femmes.
Ce qui me dérange par ailleurs, c’est que la version « futile » est forcément féminine alors que la version « professionnelle » est mixte, voire masculine (par opposition à la première affiche).
Pourquoi ne pas avoir fait cohabiter sur une même affiche plusieurs préoccupations du type « réunion à 16h » « Soldes » « rdv pédiatre » par exemple ? Cela n’aurait en rien perturbé la lecture ou la compréhension de l’affiche.
Mais Samsung a préféré surfer sur les clichés archaïques, un comble pour une marque d’high-tech…
Comme le dit leur signature « l’histoire continue », celles des stéréotypes aussi…