> Un peu de moi, ici ou ailleurs

vendredi 16 mai 2014

Un peu de moi, ici ou ailleurs



Il s'est passé pas mal de choses depuis mon retour éclair au salariat en mars dernier.

Voici donc un petit récapitulatif pour vous tenir au courant de mes dernières réalisations!


-  J'ai travaillé sur un très chouette projet, YOOBIC, une solution innovante de marketing opérationnel lancée en juin prochain en Angleterre et en France. J'ai fourni le rédactionnel ainsi que le script du petit film qui explique le concept.


Pour info, il est d'ores et déjà possible de s'inscrire pour devenir un Explorer et si vous êtes une marque, sachez que Yoobic offre une mission aux 1000 premiers inscrits.



- J'écris désormais pour le site aufeminin.com, toujours sur mes thématiques de prédilection : marketing genré, stéréotypes, égalité hommes/femmes, sexisme. Certains se sont étonnés de me voir écrire sur un support qui traite aussi beaucoup de régime et de beauté. Le site veut justement évoluer vers un contenu  sortant un peu de ces thématiques et a donc fait appel à moi dans ce but. Je précise que je choisis mes sujets librement et qu'ils sont mis en ligne sans aucune modification, ce qui est une grande liberté. Et puis j'aime l'idée d'injecter un peu de féminisme à un site dont ce ce n'est pas la vocation première.

J'ai à ce jour écrit 2 articles : "Ces superbes photos qui changent ENFIN l'image des femmes" et "Stéréotypes : 3 nouvelles poupées qui vont mettre Barbie KO".

- J'ai écrit un article pour Womenology, site spécialisé dans l'analyse du marketing genré : "Le marketing genré est un gadget inutile, pas les médicaments pour femmes"

- J'ai écrit pour Slate un article sur la récupération commerciale aux Etats-Unis du ruban rose, symbole de la lutte  contre le cancer du sein : "Avec le pinkwashing, le cancer du sein est devenu un produit comme un autre"

- J'ai écrit un article pour l'Express Styles : "Allaiter en public : 3 projets pour changer les mentalités"

- Enfin, j'ai été interviewée dans le Technikart du mois de mai au sujet de l'initiative "Cock in a sock" pour lutter contre le cancer des testicules.