> "Plus tard j'en aurai une grosse comme papa" : il n'est jamais trop tôt pour le sexisme

vendredi 25 juillet 2014

"Plus tard j'en aurai une grosse comme papa" : il n'est jamais trop tôt pour le sexisme



Récemment, je vous avais parlé ici des tétines sexys pour petites filles, des perruques pour bébé ou des bavoirs genrés ("Reine du shopping" pour elle et "Champion du Monde" pour lui).

Aujourd'hui, je découvre ces t-shirts genrés pour bébé qui cumulent mauvais goût et sexisme dès le berceau:


On attend la version enfant du pull "Salopette" de la marque Léon, dont la légende à l'époque sur le site était: “Femme méprisable, garce sans scrupules, aux mœurs corrompues et prête à tout pour réussir, avec, en général, une connotation sexuelle.”