> Accouchement : quand Vert Baudet joue à la police...de la peau lisse!

lundi 25 novembre 2013

Accouchement : quand Vert Baudet joue à la police...de la peau lisse!



La surveillance du poids, l’épilation, le choix de la « it tenue » vous pensiez en être débarrassée pendant la grossesse ? Que nenni !

Pas question d’oublier sa balance ou de déambuler dans une tenue ample façon sac à patates au risque de vous prendre des remarques acerbes de la part de votre gynéco ou de votre entourage. Ben alors, on se néglige ? Regarde, Victoria Beckam enceinte, on aurait dit qu’elle avait mangé un petit pois. Oui sauf qu’elle s’est limitée à 5 poignées de nourriture par jour.

Question épilation, impensable aussi de relâcher la pression comme nous le rappelle subtilement cet article du site « Vert Baudet ».



Morceaux choisis :

« Vous vous posez sans doute de nombreuses questions sur votre accouchement » : ah ben oui, en effet, les interrogations sont nombreuses, surtout la première fois. Est ce que ça va durer longtemps ? Est ce que je vais avoir mal ? Est ce que je vais avoir une épisiotomie ? Est ce que je vais réussir à me souvenir de ces satanés exercices de respiration le jour J ?

« Peut-être vous demandez-vous par exemple si vous devez vous épiler avant d’aller à la maternité ? » : Ah non, ce n’est pas la première question qui me vient à l’esprit ça…

« Avant de partir à  la maternité, il est important de penser à l’épilation dite « du maillot » : bizarrement, après la perte des eaux et les contractions en rafale, savoir si l’on est parfaitement épilée ne fait pas partie des préoccupations les plus importantes. Ils ont un drôle de sens des priorités chez Vert Baudet… Et puis le moralisateur  «il est important » est digne des pires magazines féminins question injonction.

« Bien sûr, si vous n’avez pas le temps ou que votre accouchement arrive soudainement, pas de panique pour autant. Les équipes sur place s’occuperont de tout cela pour vous. » : Vous avez la foufoune en bataille ? NE PA-NI-QUEZ PAS ! Les maternités sont désormais toutes équipées de spa et les sages-femmes en profiteront pour vous faire les ongles des orteils une fois les pieds dans les étriers.

«  Un seul inconvénient : certaines maternités rasent le pubis en entier. Une épilation plutôt rapide et pas très agréable qui provoque souvent petits boutons et autres gratouilles lors de la repousse. Pour éviter ces désagréments, mieux vaut donc appréhender le problème un peu à l’avance… » : En effet, encore trop de maternités rasent systématiquement alors que l’OMS a classé ce geste dans la catégorie des pratiques nocives et inefficaces et qu’il convient d’éliminer. « Lavement et rasage sont considérés depuis longtemps comme superflus et ne devraient plus être effectués qu’à la demande de la femme ».

Est ce qu’il ne serait pas plus judicieux de transmettre ce genre d’informations en amont aux femmes plutôt que de les enjoindre à « appréhender le problème » qu’est censé représenté la pilosité ?

Malgré cela, de nombreux sites surfent encore sur la culpabilité des femmes et continuent à transmettre de fausses informations : Le rasage est « plus hygiénique, plus pratique en cas d’urgences » nous explique ainsi le site « Neuf mois ». « Dans la pratique, les futures mamans choisissent généralement le maillot semi-intégral ou intégral pour plus de confort » témoigne la directrice d’une marque de cosmétiques dans une interview sur le site « Magicmaman ».

Confort et maillot intégral dans une même phrase : drôle d’oxymore… On n’avait rien lu d’aussi aberrant depuis l’expression « avortement de confort »…