> Littérature enfantine : quand les Editions Magnard genrent la planète

mercredi 20 mai 2015

Littérature enfantine : quand les Editions Magnard genrent la planète



Récemment, j’évoquais ici le caractère stéréotypé des magazines pour enfants : de l’action, de la découverte, des sciences pour les garçons, du rose bonbon, de la cuisine, de la mode, de l’amour et des poneys pour les filles.

L’auteure du blog « Activités à la maison » a récemment fait le même constat : en parcourant le rayon livres d’un supermarché, la blogueuse est ainsi tombée sur 2 cahiers  d’activités « spécial filles » et « spécial garçons » destinés aux enfants de CP.

La couverture donne immédiatement le ton : du rose et des dauphins pour les premiers, du bleu et des chevaliers pour les seconds.

Un grand classique des livres genrés.

Mais les stéréotypes ne s’arrêtent pas là puisque l’éditeur a décidé d’aller encore plus loin dans la segmentation en genrant la planète, rien que ça.

Dans le planisphère version garçon : des détails sur les habitants, la végétation, les monuments, les moyens de locomotion, le climat.





Dans la version fille, du rose, quelques animaux mignons (un panda, un dauphin, un lapin, un castor) et…c’est tout ! Après tout, les filles ont-elles vraiment besoin de connaître autre chose ?




Les Editions Magnard ne sont malheureusement pas les seules à véhiculer des stéréotypes d’un autre âge : Fleurus avait déjà fait très fort question clichés avec sa collection « P’tite fille » et « P’tit Garçon ».


Heureusement, des alternatives existent : si vous manquez d’inspiration, j’avais dressé il y a 2 ans une liste de livres garantis 0% de sexisme !

A consulter sans modération!

Edit : Les Editions Magnard ont répondu sur leur page Facebook...avant d'effacer leur message :

"Nous avons vu depuis hier les critiques concernant la collection de parascolaire "Mon cahier d'activités", sur notre page facebook et sur les réseaux sociaux.
Voilà la réponse que les éditions Magnard souhaitent faire à tous ceux que ces cahiers ont choqué :
"Les critiques concernant le contenu des ouvrages « Mon cahier d’activités » sont infondées : les activités pédagogiques proposées sont les mêmes d’un cahier à un autre, aucune discrimination n’est faite entre les filles et les garçons dans les apprentissages, ni ailleurs !
Les thèmes proposés sont variés : ainsi, on trouve la thématique de la cuisine pour les garçons, et celle des instruments de musique, pour les filles…
Concernant la carte du monde, elle est, dans chacun des ouvrages, l’interprétation libre d’un illustrateur sur le thème du monde, l’un ayant préféré aborder cela sous l’angle des animaux, l’autre sous l’angle des monuments, sans aucune arrière-pensée sexiste.
Ces cahiers sont avant tout des ouvrages ludiques et nous sommes sincèrement désolés si certaines personnes ont voulu y voir une atteinte à l’égalité homme-femme !"


Edit 2 : Voici la deuxième réponse officielle des Editions Magnard postée sur leur page Facebook:

"C’est avec la plus grande attention que nous avons pris connaissance de vos messages concernant nos cahiers d’activités.
Il y a quelques années, nous avons conçu ces ouvrages en interrogeant des parents. Nous les avons donc édités en pensant répondre à leurs demandes.
Après un examen minutieux de leurs contenus, à la lumière de vos messages, nous prenons bien-entendu en compte vos remarques et vous informons que ces cahiers seront refaits.
Avec nos remerciements,"