mardi 10 septembre 2013

Chère amie Facebook, je me tape de la couleur de ton soutien-gorge



Si tu es une femme et que, comme moi, tu es utilisatrice de Facebook, tu n’as pas pu y échapper.

La première fois j’en ai souri, les autres fois ça a commencé à me fatiguer et désormais ça me tape carrément sur le système.

Au début, on me demandait en message privé d’afficher en statut la couleur de mon soutien-gorge, ensuite le nom d’une sucrerie en fonction de mon statut marital, puis celui d’une boisson alcoolisée, l’endroit où je pose mon sac à main le soir, maintenant le nom d’une ville en fonction de ma date d’anniversaire.

Tout ça pour, je cite « soutenir l’information sur le cancer du sein ». « Les garçons ne vont rien comprendre ». « Partage si tu oses ». Stop.

Je vais essayer d’expliquer CALMEMENT pourquoi ce genre de jeu idiot ne sert à rien mais en plus dessert la cause qu’il prétend défendre.

Si le but est de faire le buzz, en effet, le défi a été remporté, du moins pour la première fois, du fait de sa nouveauté. La recette n’est pas compliquée : un peu de graveleux ("mon soutien-gorge est rouge" "je l’aime sur le portemanteau") d’alcool ("Tequila"), de mystère ("je pars à Miami pour 3 mois") et la mayonnaise prend. Rajoutez à cela une touche de sexisme "les garçons ne vont rien comprendre" et de culpabilité "partage si tu oses" et le buzz est assuré.

En revanche, si le but, tel qu’il est énoncé dans le corps du message, est de « soutenir l’information sur le cancer du sein » on peut affirmer qu’il s’agit d’un flop retentissant.

Combien d’entre vous connaissent les statistiques du cancer du sein ou les facteurs prédisposant ? 

Combien d’entre vous ont, depuis ce jeu, été consulter leur gynécologue, ou passé une mammographie ? (si tu veux savoir comment ça se passe j'en parle ici) 

Qui maîtrise mieux l’autopalpation depuis qu’elle a posté la couleur de son soutien-gorge ?

Le jeu n’a rien changé à ce niveau-là. Il a même peut-être même empiré les choses en ce qui concerne l’implication personnelle de chacun, persuadé d’avoir fait sa bonne action sur Facebook et se sentant dédouané d’en faire plus. Un cyber-activisme mou à peu de frais et contre-productif.

En ce qui concerne l’information, on ne peut pas dire non plus que ce type d’action soit très pertinent. 

Pourquoi d’emblée exclure « les garçons » (dans les messages, on ne parle que de « garçons » et de « filles », les mots ont un sens) ? Pour information les hommes peuvent également être touchés par la maladie (1% c’est faible mais ça existe). Mais surtout ils peuvent être touchés autrement que dans leur chair : ce sont aussi des frères, des maris, des pères, des amis. Pourquoi les exclure sous prétexte d’une connivence puérile entre « filles » ? Pourquoi est-on également obligé d’agiter le hochet du LOL dès lors qu’il s’agit d’une cause touchant les femmes, de surfer sur tous les stéréotypes genrés, du rose au soutien-gorge en passant par les sacs à main ? Vous pensez que je suis une féministe hystérique ? Pourtant, une étude très sérieuse publiée dans le «Journal of marketing Research» a ainsi montré que les publicités genrées contre le cancer du sein (ruban roses, visages de femmes) amoindrissaient la perception qu’avaient les femmes de leur propre vulnérabilité.

Donc si tu veux vraiment être utile, oublie-moi avec ces statuts débiles.

Va visiter des malades même si « tu n’aimes pas les hôpitaux » même si tu as « des mondanités » qui t’occupent ailleurs (je précise que ces phrases sont authentiques et vécues).

Va lire cet article de Manuela qui récapitule les 10 phrases à ne pas prononcer à un malade atteint de cancer (et lis le reste du blog aussi).

Va voir ton gynécologue, passe une mammographie.

Mais oublie moi avec tes statuts débiles.

Mon père est mort d’un cancer il y a 6 mois alors le cancer, ne t’inquiète pas, j’y pense.

Edit 12/09/13 : Je parle aussi des projets contre le cancer du sein qui m'ont touchée ici

68 commentaires:

  1. sans tomber dans la théorie du complot, on peut aussi s'interroger sur l'origine de ce buzz (et d'autres du même type) : c'est un merveilleux moyen de collecte de données de masse pour alimenter les pseudo-analyses basées sur de pseudo-stéréotypes, non ?

    RépondreSupprimer
  2. MERCI, j'ai publié le même genre de propos il y a quelques mois dans le temps qu'il y en avait trop souvent... On m'avait traité de misogyne et de macho soutenant que puisque j'étais un homme, je ne pouvais pas comprendre. En espérant que puisque c'est une femme qui publie cette fois-ci, le message passera

    RépondreSupprimer
  3. Merci d'avoir si justement retranscris le sentiments de (je l'espère) très nombreuses femmes! Dont moi! :)

    RépondreSupprimer
  4. Franchement, MERCI Sophie.
    Ne souhaitant plus participer à cette action, je me sentais coupable parfois...

    RépondreSupprimer
  5. MERCI! J'ai reçu ce message il y a quelques jours et suis ravie de voir que je suis pas la seule à me demander: WTF! et à penser que c'est un jeu puéril plutôt qu'un geste pour cette cause.

    RépondreSupprimer
  6. Perso, je ne me sens jamais coupable de NE PAS participer à des trucs qui utilisent le chantage à la culpabilité...
    sans compter le système des chaînes qui m'a toujours fait penser à une ignoble patate chaude.
    dès qu'on me fait ça c'est mort.
    Votre billet est très bien et résume tout à fait ma pensée.

    RépondreSupprimer
  7. Merciiiiiiiiiii j'suis contente de voir que j'suis pas la seule à trouver leur truc débile :p
    espérons que les filles qui m'ont remballées hier sous prétexte que j'leur ai dit ce que j'pensais, liront et comprendront que j'suis pas si cone qu'elles le prétendaient :p

    RépondreSupprimer
  8. Clairement, le moyen de le faire est assez naze, je trouve ridicule de devoir donner la couleur de mon soutif ou de dire que je me barre à pétaouchnok pendant 09 mois. Et ça m'emmerde encore plus d'être inclue dans des chaines et d'être floodée de messages chiant sur ma messagerie facebook et lire ce genre de conneries sur ma timeline.

    MAIS

    Le fait est que, je n'ai pas fait mon check up annuel en début d'année 2013. Puis j'ai eu des soucis perso, j'ai oublié. Je me suis oubliée. et quand j'ai vu le retour de ces statuts à la con, je me suis souvenue de ma petite personne et de mes antécédants.
    Et hier je suis allée faire mon check up chez ma sage femme, ma mamo est prévue à la fin du mois.

    Tout ça pour dire que la forme est naze, mais je suppose que si ça a fonctionné sur moi, peut être que ça fonctionnera sur quelques autres nanas et que rien que pour ça, je tolère.

    Je ne partage pas le message en privé, je ne joue pas le jeu, mais cette "connerie" a au moins eu le mérite de fonctionner sur moi :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah en effet, si ça a au moins eu cet effet là c'est déjà ça!

      Supprimer
    2. oui "c'est déjà ça" ^^
      mais qu'on se le dise, je trouve quand même tout à fait juste :)

      Supprimer
  9. Merci, merci et merci. Ce qui m'énerve au plus haut point là-dedans, c'est que, sous couvert d'une "bonne action", il s'agit au final purement et simplement d'attirer l'attention sur soi. C'est juste hypocrite et idiot.

    RépondreSupprimer
  10. bon
    encore un article montrant un truc débile qui se passe comme par hasard sur facebook...
    nan mais sans dec !
    quand est-ce que les gens vont comprendre que facebook c'est surtout fait pour et par des cons pour développer la connerie internationalement ?

    wouai je sais, c'est pas drôle
    moi ça fait déjà longtemps que j'ai pu d'inscription sur ce genre de truc...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah tiens Paul ça faisait longtemps! Donc je résume : les journaux ça rend idiot, la radio et Facebook aussi...heureusement que mon blog trouve encore grâce à vos yeux! :-)

      Supprimer
    2. wouai, ben c'est logique hein. ça tient tout simplement au fonctionnement du système économico-social dans lequel nous vivons.
      Les gros médias sont faits par des gens adhérant à un système culturel et économique : culture de la domination et de l'asservissement, économie capitaliste.
      etc...
      alors après...
      il existe effectivement quelques zones encore relativement indépendantes de gens s'exprimant de façon plus ou moins personnelle en dehors des lignes idéologiques des média dominants
      donc
      par exemple votre blog parmi d'autres.
      nan mais quand je suis sérieux, je suis terriblement pessimiste...
      et j'ai pas toujours l'énergie de faire de l'humour...

      et puis là, sur ce point de détail de cette campagne, ben moi ce qui m'étonne c'est votre relatif étonnement alors qu'on est en plein de le système de la société du spectacle et de la reproduction d'un modèle culturel dominant tendant à une bêtification généralisée des populations afin de mieux les manipuler.
      c'est pas seulement qu'il faille obséder les femmes sur leur santé afin d'entretenir une certaine image sanitaire de la société, c'est qu'il faut en plus et surtout entretenir la frivolité dans laquelle on enferme les femmes : moi ce qui m'a frappé, c'est qu'on pose une question non pas sur le sein, mais sur le soutien gorge et sa couleur. sous entendu, une "vraie" femme, doit porter un soutien gorge et montrer la même fierté de se port que les connards porteurs de cravate.
      à travers cette simple question il y a la mise en spectacle d'un modèle d'identité, un système de rapport à soi qui se montre à l'autre et donc un modèle de rapport social.
      et les médias comme face book ont été créés par des nazes totalement intégrés à ce système pour rassembler, renforcer et diffuser ce modèle culturel.
      et ça se retrouve évidemment de la même façon dans les magazines, les journaux, les médias odieuvisuel etc...

      Supprimer
  11. Merci pour cet article vraiment !
    J'ai une pensée pour ton papa... Et pour ma maman partie pour les mêmes raisons.

    RépondreSupprimer
  12. Juste merci <3
    Un statut quasi identique posté ce matin sur facebook après plus de 30 messages reçues en 2 jours ...
    Une pensée pour ton papa, pour ma maman et pour tous ceux qui sont atteints en ce moment par ce satané crabe ... <3

    RépondreSupprimer
  13. Merci Sophie, si je reçois le même message, je renverrai vers ton blog. Sylvaine

    RépondreSupprimer
  14. Bravo, depuis 3 ou 4 ans que je suis sur Facebook je n'ai jamais participé à ce jeu qui ne sert strictement à rien et qui ne fait nullement avancer la connaissance, la prévention ou la lutte contre le cancer.

    Toutes mes pensées vers ceux qui souffrent, dans leur corps ou dans leur famille, à cause de ce fléau.

    RépondreSupprimer
  15. Bel article qui résume pas mal ce que je pense.
    Malgré tout, je suis tombée sur cet article quelques secondes trop tard, cela fait plusieurs jours que e reçois ce genre de messages privés et que je me dis que ça ne sert à rien alors je ne voulais pas afficher ce statut idiot.
    Sauf qu'à chaque fois que je vois un statut ou un MP à ce sujet, je pense à ma grand-mère décédée d'un cancer du sein... Et certes, ce message n'aide en rien les malades et leurs proches, mais pour moi c'est comme dire "Babtia je pense à toi tu me manques horriblement".
    Alors j'ai sauté le pas juste avant de tomber sur cet article, qui me rassure (finit la culpabilité les prochaines fois) mais en même temps me fait me rendre bête (comment ai-je pu être assez faible pour participer à ce "jeu" inutile ?).

    Enfin bon, pas grave, mon intention reste la même, ce statut je l'aurai écrit en pensant à tous les malades et leurs proches. <3

    RépondreSupprimer
  16. A peu près tous les jours je vois passer sur ma timeline des status de pétasse de cours d'école dont celui ci.
    J'avais pas percuté jusqu'à ce que quelqu'un m'explique.
    D'un autre coté; si un pote écrit qu'il mange du Yoplait Mangue-Cassis; je vais avoir du mal à penser que c'est pour lutter contre le cancer des couilles.
    Et puis effectivement, le "copie colle sur ton mur si tu oses" me donne invariablement envie de coller des mandales ou plus simplement d'oublier dans l'instant.

    De tout façon la banalisation pousse les gens à publier et dire n'importe quoi et surtout passer aussi vite à autre chose.

    J'ai un autre exemple un peu hors sujet mais pas tant que ça: la photo d'un toréador qui se fait encorner suivie de messages "bien fait pour sa gueule"
    Personne pour se demander si le mec a souffert, ce qu'il est devenu.
    Pas de compassion et par extension pas d'implication...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "Statuts de pétasse" c'est moyen, voire clairement con et condescendant. Je n'aime pas la virulence systématiquement utilisée pour dénoncer des actions de femmes. Comme s'il y avait "les vraies, celles qui savent, celles qui sont au-dessus, tellement plus subversives et intelligentes" et celles qui sont "con-cons, égocentriques, gentilles écervelées de Cosmo et autres Biba". Bien sûr, cette initiative est rose bonbon, excluante (pour les hommes s'entend) et à la limite de la mièvrerie. Mais ça interpelle. On va continuer à leur jeter le bonnet à la face sous prétexte de ne pas être des cadors de la com' ? Des stratèges de l'information ? Le fond est là, on en parle. Tiens, quand ais-je fais ma dernière mammo ?

      Supprimer
    2. Oui j'insiste! Statuts de pétasse. Ceci signifiant un zapping kikoulol ou si tu préfères "je poste et j'oublie", et puis c'est tellement drôle d'être dans la confidence hi hi hi.
      Donc je rejoins l'article que je trouve cohérent et que je ne vais pas paraphraser: FAIL

      Supprimer
  17. marrant... J'ai posté il y a deux ans le même style d'article...
    https://www.facebook.com/notes/delphine-lentz/les-cha%C3%AEnes-sur-facebook-%C3%A7a-me-gave-ou-comment-parler-du-cancer-du-sein/2444122592632

    RépondreSupprimer
  18. je suis un lien FB et je tombe sur ton blog.
    Je vais m'empresser de lire le reste.
    Article pertinent, bien écrit, merci!

    RépondreSupprimer
  19. Yeah Rock 'n' roll!!! Ca change des stauts/commentaires/articles fachistes, capitalistes, intégristes, idiot et simplistes que postent les "gens bien-pensants" sur Facebook et autres du genre! Je ne reponds pas par principe a ce genre de "chaines" ou jeux complètement dénués de sens et qui ne servent qu'a priver la population de son esprit critique mais le nombre de posts rentrant dans cette catégorie me choque de plus en plus et m'exaspère au plus haut point. Voila ca fait un bien fou! (Pardon pour la ponctuation, je ne comprends toujours rien a ce clavier anglophone....).

    RépondreSupprimer
  20. 200% d'accord, et une question : mais QUI lance ce genre de trucs? Je doute quand même très fort qu'une vraie asso, par exemple, soit derrière ce "jeu" ô combien inutile... Des réponses?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. L'origine est pour le moins mystérieuse...et n'a été revendiqué par aucune association! http://www.slate.fr/story/15457/les-filles-devoilent-la-couleur-de-leur-soutien-gorge-sur-facebook

      Supprimer
  21. Comment simplement cautionner le terme utilisé: un jeu... Un jeu la prévention contre le cancer? Ce sont ces âneries sans queue ni tête qui m'ont fait fermer au bout de huit jours mon compte facebook... Dès que ce réseau aura une VRAIE utilité, j'envisagerai de le rouvrir.

    RépondreSupprimer
  22. Et si on laissait aux "gens" le soin d'être responsable de leur corps ?? et surtout si on arrêtait de supposer qu'une simple action sur un site social puisse engendrer la guérison du cancer ? C'est vous qui stigmatisez la population en mouton de panurge avec vos réactions négatives, si cette action ne vous plait pas, passer votre chemin. Pourquoi toujours avoir besoin de montrer qu'on est contre ? Ma vision : cette action est une piqûre de rappel sur une maladie qui peut toucher tout le monde et qu'on pourrait avoir tendance à vouloir ignorer. Et de plus, c'est fait avec humour et un léger sexisme certes, mais qui fait parler. Et si ce n'est pas mondialement (qu'est ce qu'on s'en fout!!), mon entourage proche me suffit pour rependre un rappel : Attention : le cancer tue !. Alors, non, bien sûr je n'ai pas de blog et je ne suis pas rédactrice d'article dans Rue89 ou autres, mais moi, j'aime bien mon libre arbitre et je ne vais pas polluer les internautes avec des liens pour que les "gens" aillent lire mon blog ou ce que je pense sur...et jouer les donneuses de leçons. Mais par contre, si quelque chose ne me plait pas, je passe mon chemin, en silence.... Sauf là, désolée...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Chère anonyme (que je pense identifier d'ailleurs), votre commentaire est fort savoureux! Vous dites que je joue les donneuses de leçon alors que c'est justement ce que vous venez faire en me disant ce sur ce quoi je peux écrire ou pas! Je vais vous apprendre un truc : le principe d'un blog c'est de donner son avis sur différents sujets. C'est gratuit et personne ne vous oblige à lire. En revanche, si vous souhaitez en faire autant, à savoir nous expliquer à quel point c'est drôle de recevoir 20 fois de suite le même message pour donner la couleur de votre soutien-gorge, libre à vous d'ouvrir un blog. Et moi, contrairement à vous, je ne viendrai pas vous dire de la fermer et vous accuser de, je cite, "polluer les internautes", internet est suffisamment grand pour ça. En conclusion, je vous conseillerai de faire ce que vous affirmez : "si quelque chose ne me plait pas, je passe mon chemin, en silence". Bon vent!

      Supprimer
    2. Passer sa 1ere mammo à 40 balais ne fait pas de vous un expert du sujet sur le cancer du sein, ni ne vous donne l'envergure pour critiquer les actions jugées par vous débiles, qui consistent, quelle qu'en soit la forme à sensibiliser les femmes à des examens nécessaires à titre préventif, à soutenir celles qui subissent la maladie, par ailleurs. Tout ce qui passe dans votre timeline Facebook est-il toujours d'une grande envergure intellectuelle ? Et pourtant, avouez, vous en lisez bien le quart, voire la moitié... Je partage l'avis de l'anonyme précédent(e), votre ton est trop souvent condescendant et donneur de leçons, voire méprisant quand on n'est pas de votre avis. Etre lue 12000 X ne signifie rien non plus si ce n'est que plus c'est raccoleur, plus ça attire les foules.

      Supprimer
    3. Coucou l'anonyme de tout à l'heure (et oui ça ne sert à rien de dire "je suis d'accord avec l'anonyme de tout à l'heure puisque c'est encore vous). Je me doutais bien que je vous connaissais puisque vous parlez de mon profil Facebook et que je n'y accepte que des gens que je connais réellement.Petite précision envers l'experte des réseaux que vous prétendez être on dit "mur Facebook" la timeline ne s'applique qu'à Twitter. Sur ce, je n'ai pas de temps à perdre avec des commentaires agressifs, aigris, non argumentés, je vous préviens d'ores et déjà avant que vous n'hurliez à la censure que les prochains seront supprimés. Ici j'écris en mon nom et ne me cache pas derrière l'anonymat, ayez au moins le courage de faire de même.

      Supprimer
    4. "un léger sexisme certes". vous auriez du vous arrêter là. Si vous avez en revanche besoin de voir des soutien-gorges pour vous rappeler que le cancer tue, on ne peut que se féliciter en effet que vous ne soyez ni redactrice sur rue 89 ni propriétaire d'un blog. le monde y gagne.

      Supprimer
  23. Très bel article que je découvre en ayant cliqué justement sur un lien fb, mis par une amie. J'en ai reçu un paquet de ce genre de demandes, je n'ai malheureusement pas besoin d'inscrire ce genre de réponses, pour penser à cette saloperie, et comme si bien dit, je ne suis pas sûre que çà fasse aller voir le gynéco, pour un contrôle. Mon père est en attente d'une biopsie, j'appréhende les résultats, je préfère me concentrer sur lui, plutôt que d'écrire, que j'ai été je ne sais où, combien de temps. A force de perdre des amis de cette saloperie, de mon côté, çà finit aussi par me casser les bonbons de voir ce truc défiler sur mon fil d'actualités.
    Des pensées, courage. Perdre un proche est si dur :-( .... Bises et à bientôt. J'ai découvert un beau blog, plein d'intégrité, je ne vais pas le laisser filer

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup pour votre commentaire. Je vous envoie toutes les ondes positives possibles pour votre papa, il faut rester combattif.
      A très bientôt j'espère!

      Supprimer
    2. Sur mon fil d'actualité, je vois passer pas mal de choses qui ne m'interpelle pas ou qui ne me concerne pas ou même quelquefois qui m'agace et bien je passe mon chemin. J'estime (et je le redis) que c'est un espace privé où les gens ont bien le droit de dire des choses intérressantes comme des choses qui le sont moins...

      Supprimer
    3. Oui je crois qu'au bout du 4ème commentaire identique nous avons tous compris votre position.

      Supprimer
    4. Arrêtez de vous engueuler les filles, aucune ne convaincra l'autre. Sophie, croyez vous que s'irriter publiquement, et assez violemment sur la connerie des nénettes que ça fait rire d'avoir suivi cette chaîne un peu débile, mais il faut le reconnaître assez inoffensive, ait vraiment du sens ?

      Supprimer
    5. Euh personne ne s'engueule il me semble...et je ne m'"irrite pas violemment" j'expose un point de vue. Quant au terme "nenette" bien condescendant, merci de l'éviter.

      Supprimer
    6. Anonyme12 08:23 ; je comprends que vous ayez à coeur d'entretenir les pires clichés féminins ; pourriez vous à l'avenir rajouter dans chacun de vos commentaires en plus de "filles "nenettes" et le ton maternisant débile que vous semblez adorer des hihihi et "kikoo". merci d'avance.

      Supprimer
    7. Au final, vous restez condescendante dans vos réponses comme dans votre article ! Il y a un nombre de commentaires limités par ici ?

      Supprimer
    8. Non, non, si vous avez envie de poster 10 commentaires pour dire la même chose c'est possible, la preuve. Mais je vous assure que l'on avait compris votre position dès le premier.

      Supprimer
  24. Bon article


    Juste une faute, dans la phrase: "Combien d’entre vous ont, depuis ce jeu, été consulté leur gynécologue, ou passé une mammographie ?"
    -> été consultER

    RépondreSupprimer
  25. Je pense qu'on peut faire les deux. Oui je suis en contact avec des gens malades et qui se battent, oui j'ai perdu quelqu'un de proche récemment, et oui aussi j'ai partagé ce jeu sur mon statut, parce que si ça permet à une personne (même une seule) de se souvenir qu'elle n'a pas fait de mammo, de frottis, ou tout autre moyen de dépistage depuis longtemps, alors c'est que c'était utile!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis tout à fait d'accord avec ce commentaire ! Et moi aussi j'ai perdu quelqu'un de très proche d'un cancer, il y a peu ...

      Supprimer
  26. Voici ma réponse :
    Suite à un statut de mon fil d'actualité et à un article envoyé par ma demoiselle, je viens faire un petit point sur ce que j'entends partager dans cet espace. Même si FB est un outil Internet, je considère que mon profil est privé dans le sens où je choisis les personnes qui sont dans mes liens. Donc dans un espace privé, j'estime que je peux y faire et y partager ce que je souhaite dans la limite de la légalité et du respect d'autrui bien-entendu. Ce qui veut dire pour moi que je peux :

    RépondreSupprimer
  27. - Y partager des statuts inintéressants
    - Y partager des statuts qui n'auront pas la portée pour laquelle ils sont destinés
    - Y partager des photos où je souhaite bonne journée, tous les jours si j'en ai envie
    -Y partager des liens ou des articles sur des sujets qui me tiennent à coeur
    mais qui n'intéressent pas obligatoirement tous mes liens etc, etc ...
    Et ceci sans jugement de valeur et sans commentaires déplaisants qui me donneraient l'impression que je suis vraiment une pôoooovre demeurée !
    Je suis bien contente de savoir qu'il y a des gens qui pensent et qui analysent et voient plus loin que tout le monde et c'est nécessaire ! Sauf que je pense qu'on peut le faire sans dénigrer l'autre.
    Sur ce, je peux admettre que mon profil et les statuts, photos etc que je présente ne soient pas judicieux ou captivants pour certains ou certaines.


    PS : C'est bien dommage pour moi, de ne pas savoir si bien formuler mes pensées par écrit, car ce billet aurait été plus corrosif.






    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui je suis bien d'accord avec tout cela, chacun fait ce qu'il veut sur Facebook sauf quand ça devient du spam. Pour ma part j'ai bien reçu une vingtaine de messages identiques dans ma boîte me demandant en vrac la couleur de mon soutien-gorge, mon statut marital, où je pose mon sac etc... Ai-je le droit de trouver ça pénible? Je ne vois pas où est ce que vous lisez dans mon billet que je traite quiconque de "pauvre demeurée" ou je "dénigre l'autre".

      Supprimer
    2. Bonjour Sophie,
      Je suis l'anonyme qui a posté un com' sous Hotllywood.

      De manière générale, et ça ne se veut pas flagorneur hein, j'aime beaucoup votre blog, le style et tout. Je précise aussi que je ne suis pas un troll :-)

      Moi ce billet m'a un peu agacé. Voilà, je le dis, je ne suis pas d'accord. Si l'objectif d'un blog est de partager une opinion, voilà ma réaction à la vôtre.
      Vous ne traitez personne de "pauvres demeurées", mais, je cite, vous dites :
      "Donc si tu veux vraiment être utile, oublie-moi avec ces statuts débiles.

      Va visiter des malades même si « tu n’aimes pas les hôpitaux » même si tu as « des mondanités » qui t’occupent ailleurs (je précise que ces phrases sont authentiques et vécues).

      Va lire cet article de Manuela qui récapitule les 10 phrases à ne pas prononcer à un malade atteint de cancer (et lis le reste du blog aussi).

      Va voir ton gynécologue, passe une mammographie.

      Mais oublie moi avec tes statuts débiles."

      Je trouve ça fort et généraliste. "Débile" c'est méprisant non ? Je comprends que vous ne soyez pas d'accord avec la méthode, fond et forme confondues, d'une telle action (que je n'ai pas partagé d'ailleurs) mais l'a juger "débile" c'est limite insultant, non ? Le "va" faire ci ou ça m'a également énervé... J'ai pleins d'amies touchées - ou non - par le cancer (sous toutes ses formes) qui ont partagé ce statut. Elles ne sont ni niaises, ni "pétasses" comme disait Hotllywood plus haut. Juste des femmes qui veulent à leur niveau en parler. Qui plus est, on peut en plus facilement se dégager d'une liste de discussion sur facebook. Alors oui, ça peut être pénible pour certaines, mais de là à mépriser ce "mouvement", bof...

      Bref, je ne veux en rien être agressive ou vindicative. Je suis juste une lectrice et ce billet m'a interrogé et je réagi dans les commentaires. Voilà, j'espère que je n'ai pas été trop longue :-D
      Bonne fin de journée

      Supprimer
    3. Non, non tu n'es pas agressive tu exprimes ton point de vue de façon argumentée et posée. Je vais le répéter une énième fois, quand on en est au 20ème mail qui te demande la couleur de ton soutien-gorge, ton statut marital, où tu poses ton sac OUI j'ai le droit de trouver ça débile. Quant au "va faire ceci", ce sont des conseils que je donne pour avoir vécu les réactions des gens à l'égard de mon père. Pour ma part, je n'ai jamais traité personne de pétasse ou de niaise, je condamne même ceux qui emploient ces termes dégradants. Ce sont les accumulations de statuts que je trouve débile, pas les personnes.

      Supprimer
    4. Ok, merci pour la réponse (rapide whaoo :-)) et la précision. Je comprends, personnellement je n'ai pas reçu beaucoup de mails de ce type sur facebook (à peine un ou deux)donc ça n'a pas vraiment eu le temps de me souler... Je dirais alors qu'à la première lecture, comme ça, brute, j'ai trouvé les conseils et le mot "débile" un peu forts de café. Peut-être que j'avais une idée toute faite sur le ton de l'article avant de lire et que cette précision, que tu fais d'ailleurs en réponse à certains commentaires, était pour moi nécessaire. Merci en tout cas d'avoir pris le temps de me répondre, et je sais qu'on ne se connait pas et tout et tout, mais mes condoléances pour ton père.
      Bonne soirée et à bientôt peut-être pour une prochaine lecture de tes billets.

      Supprimer
  28. Chacun fait, fait, fait ... ce qu'il lui plait, plait, plait. SAUF QUE dans ces chaînes, les noms sont en clair, et surtout c'est comme son nom l'indique une chaîne, me voilà enchaînée, contre ma volonté, à une conversation, (qui pour peu que les personnes aient envie de discuter, voire de débattre, peut vite partir en sucette), donc comme tu le dis, c'est bien du spam, et non une liberté personnelle comme tente de convaincre (sans succès, il est vrai) Anjelica. Libre à chacun et à chacune de mettre son cul sur la commode si ça lui chante, mais à partir du moment où on m'impose (et non m'invite, avec tapis rouge et s'il te plait de circonstance) dans une conversation, ma liberté à moi c'est de dire que ça me gonfle. Dont acte.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Dom d'avoir formulé plus clairement que moi ce que je pensais!

      Supprimer
  29. La première fois, j'ai participé à ce "jeu", je trouvais que c'était sympathique, un peu décalé, drôle pour parler d'un sujet sérieux et grave. Sans vraiment y réfléchir. J'ai surtout vu le côté fun : "ha ha, jamais ils comprendront de quoi on parle les autres !".
    Et puis à la 4e initiative de ce genre (couleurs, sac à main, etc.), ça m'a gonflé, surtout qu'on ne savait pas d'où était parti le premier message. Une campagne pour sensibiliser au cancer du sein sur facebook, oui mais ça ne s'improvise pas comme ça !
    Au final, on ne parlait même plus du cancer mais du côté drôle des statuts. Que ça ait touché quelques personnes tant mieux mais ce type d'initiative est très très limitée.

    Je n'avais aussi jamais réfléchi au sexisme de la chose, merci d'avoir mis ça en avant !

    Et Sophie, toutes mes condoléances pour ton père.

    RépondreSupprimer
  30. Merci! Oui, impossible de savoir d'où viennent les messages, pas des associations en tout cas.

    RépondreSupprimer
  31. Un article excellent tout comme ton point de vue sur tout ça. Ça fait même plaisir à lire, c'est un coup de gueule que j'avais envie de pousser depuis longtemps, mais je ne possède malheureusement pas ton talent d'écriture.

    Ces chaines ne servent qu’à une seule chose, celle de révéler la crétinerie absolue des gens qui les font suivre. Et comme toujours, on pense à la place des malades, je trouve ça navrant. Les gens souffrant de maladies graves n'ont absolument rien à faire de ces statuts idiots, bien au contraire, il n’y a rien de pire... Tout cela ne sert qu'à ce que les gens arrêtent de se culpabiliser et puisse penser très vite à autre, c'est finalement très égoïste. Et toutes les excuses que donnent les personnes postant ces statuts ne font que prouver leur stupidité, comme je l'ai lu dans certains commentaires par ici.

    RépondreSupprimer
  32. Ah enfin un commentaire masculin! :-) Merci de donner ton point de vue de personne directement concerné, ça fait du bien à lire, surtout que c'est argumenté.

    RépondreSupprimer
  33. Trop de commentaires pour les lire tous mais je crois que Merci est bien le mot qui revient dans chaque.
    Alors je ne vais pas être très originale mais Merci pour ce billet
    Je me demandais si j'étais insensible ou un peut être que j'avais une tendance à avoir l'esprit de contradiction.
    Mais moi aussi je ne l'ai fait que la première année et ce genre de procédé m'agace. J'ai envie de secouer toutes ses filles et de leur dire de revenir sur Terre!

    Vous vouliez des avis masculins on en a discuté avec mon mari tout à l'heure et il a lâché lui aussi le mot "puéril" puis s'est ravisé culpabilisant parce qu'il s'agit de lutte contre le cancer.

    Mais où est la lutte contre le cancer puisque comme vous dites on n'a aucun chiffre, on ne connait pas forcément les moyens de prévention et on ne sait pas ce que vivent ses femmes et leur entourage hommes compris!


    Donc merci d'avoir eu le courage de "dénoncer" tout ça!
    Et de nous faire connaitre d'autres initiatives bien + utiles et + dignes (mais j'en parlerai dans le commentaire sur l'autre billet de ce jour)

    A très vite
    Sabrina

    RépondreSupprimer
  34. Très bon article qui résume assez largement ma pensée sur ce "phénomène" et sur les chaînes en général.
    Car oui, si l'initiative à des buts louables à l'origine, le procédé lui est dégueulasse. Ce sont des CHAINES. Ce n'est pas quelqu'un qui vient parler de son expérience et qui vous incite, même de manière sommaire, à consulter. Non, ce message n'est rien de plus que le descendant du "envoie ce mail à 10 personnes sinon il arrivera un malheur à quelqu'un que tu aimes" (j'ai volontairement omis le sms).

    J'ai peine à croire qu'on puisse penser que cette action a vraiment pour but la prévention contre le cancer du sein. J'ai surtout un sentiment de malaise en me disant que cela risque de nuire à la lutte contre le cancer du sein.

    Je suis un homme, comme presque tout le monde je connais ou j'ai connu des personnes ayant été touché. J'ai moi-même passé une mammographie parce que je suis un sujet à risque (le fameux 1%). Et ... oui j'ai vu ce statut, je n'ai absolument pas compris d'où ça venait ... et maintenant je me demande quel est l'intérêt ? Le buzz ? Bien triste manière de faire.

    Enfin et surtout, chacun fait ce qui lui plait sur FB. Ok. L'auteur fait, de même, ce qu'elle veut sur son blog. Ok. Mais n'oubliez pas que les chaines sont une pollution et qu'à l'origine elle n'avaient qu'un but : récolter des données. Accessoirement mais ça c'est personnel, la mièvrerie et la bien-pensance ça me donne des boutons :

    http://choualbox.com/Img/20101023215316U.jpg

    Merci à Boulet pour cette note x)

    RépondreSupprimer
  35. Merci pour ce commentaire, vraiment. Et moi qui suit fan de Boulet, je ne connaissais pas cette planche, alors merci aussi pour la découverte!

    RépondreSupprimer
  36. Merci pour ce billet. Il est d’autant plus juste que j'ai été concerné au premier chef par le cancer. Je m'en suis sorti, mais certains semblent s'en amuser, et ça me met en colère. Où est le respect envers ceux qui sont concernés à des degrés divers ? Concernant les chaines je rejoins l'avis de Blackwolf. On exploite la stupidité des gens, "pour la bonne cause," bien entendu. Je te laisse tranquille , je ne veux pas me mettre en colère car c'est pour moi une question sensible, mais une fois encore, bravo pour cet article.

    RépondreSupprimer
  37. Merci Julius pour ce commentaire. Les gens ont le sentiment de bien faire car, comme toute chaîne, le message joue sur la culpabilité. Heureuse de lire que tu t'es sorti de cette fichue maladie en tout cas.

    RépondreSupprimer
  38. C'est la première fois que je joue le jeu, et pour cause je message m'a été envoyé par une personne atteinte de ce cancer. Je peux prendre pour une sorte de pensée vers...une prière..

    Mais le côté les garçons ne comprendront rien, faut pas qu'ils le sachent est aberrant.

    RépondreSupprimer
  39. Je suis tellement TELLEMENT heureuse de lire un article à ce propos. Je me suis faite haïr de toutes les filles qui prenaient le temps de m'envoyer ces chaînes, en répétant toujours de ne pas m'envoyer ces stupidités, en disant que le principe de "prévention à propos du cancer du sein" et compagnie ça n'avait pas lieu d'exister à propos de ces chaînes. Je me suis sûrement disputée 4 ou 5 fois avec des amies parce qu'elles n'arrivaient pas à comprendre que je n'en pouvais plus de ces chaînes. Et maintenant : Plus rien. Je suis heureuse de ne plus les recevoir, mais toujours attristée de savoir malgré tout que le cancer du sein reste "la bonne excuse" pour rendre ce genre de chaîne un peu plus sérieux...

    RépondreSupprimer
  40. Merci pour cet article !! J avais la sensation d être la seule à être heurtée par tout ces messages de pseudo soutien !!
    J'ai perdu mon GP d un cancer et puis ... une amie d un cancer du sein ... Merci.

    RépondreSupprimer