> Le monde selon Vert Baudet : maman bavarde, papa travaille

jeudi 6 décembre 2012

Le monde selon Vert Baudet : maman bavarde, papa travaille



Dans un article récent intitulé « Le Père Noël est-il une ordure sexiste ? » j’épinglais Oxybul au sujet de son catalogue de jouet rempli de stéréotypes.
La question peut encore se poser aujourd’hui quand on voit les cadeaux qu’offre Vert Baudet aux enfants de ses clients.

Pour les petites filles, un sac à main « bien rangé comme maman ou presque » (sous-entendu Maman est bordélique), rose forcément et incluant « maquillage de poche, agenda, clés, porte-monnaie, bracelet, téléphone ». En illustration, une petite fille, sac à l’épaule qui téléphone. « DEBORDEE ! » résume le descriptif : non seulement maman a un sac à main en bazar, mais c’est une feignasse bavarde qui se noie dans un verre d’eau.

Pour le petit garçon, changement de registre, on est dans le domaine du sérieux et de l’action avec un sac gris contenant des « outils de bricoleur comme papa ou presque ». Alors que la petite fille bavasse au téléphone, le petit garçon est actif, mètre à la main avec en légende « AU BOULOT ». « Marteau, mètre, niveau à bulle, clé anglaise, scie, tournevis » remplacent tout l’attirail censé représenter la féminité côté petite fille.

Récemment le dictionnaire des écoliers, rédigé par les élèves avait fait le buzz en raison de ses définitions jugées sexistes. Pour les enfants, une mère c’était « quelqu’un qui repasse toutes les affaires de la famille ». Et pour illustrer le mot « femme » les écoliers avaient choisi comme phrase d’exemple « Miss France est la plus belle femme de France. ».

L’exemple donné par les parents, les manuels scolaires, la publicité, les livres mais aussi les jouets façonnent la vision du monde des jeunes enfants. Ce type de jouets, extrêmement genré et stéréotypé, enferme, de fait, les petites filles dans la superficialité et la passivité.

L’information n’est pas passée inaperçue puisqu’une pétition intitulée « Vertbaudet : pas de clichés sexistes sur notre liste au Père Noël », créée à l’initiative d’une mère circule actuellement.  Elle a déjà récolté 1700 signatures.