> J'ai lu : "Toutes les femmes ne viennent pas de Vénus" de Charlotte Lazimi

mardi 18 novembre 2014

J'ai lu : "Toutes les femmes ne viennent pas de Vénus" de Charlotte Lazimi



J’ai découvert Charlotte Lazimi via le blog "Les Martiennes" dont elle est la cofondatrice. Nous sommes ensuite croisées à plusieurs reprises notamment lors d’une passionnante table ronde autour du féminisme en juin dernier. Charlotte a un parcours assez atypique puisqu’elle se revendique féministe tout en étant freelance dans la presse féminine : un grand écart pas toujours simple à gérer comme elle l’explique dans son livre "Toutes les femmes ne viennent pas de Vénus – L’égalité aujourd’hui", que je viens de terminer : "Encore aujourd’hui, plus de 3 ans après sa création, à chaque rencontre, à chaque présentation de notre blog, il faut se justifier et rassurer sur nos intentions. Nos réponses sont toujours les mêmes : "C’est un blog féministe, mais pas un blog d’hystériques" ou encore "Je te rassure : féministe c’est vouloir l’égalité entre les hommes et les femmes" ou "Il n’y a pas un féminisme mais des féminismes, avec des points importants de dissension"".

Charlotte l’affirme : "Je fais partie d’une génération qui croit, à tort, que l’égalité entre femmes et hommes est acquise pour de bon. Les féministes seraient des "extrémistes" voire des "emmerdeuses" qui viendraient réclamer une égalité déjà obtenue." 

Le but de son livre est donc de tordre le cou à cette idée reçue en démontrant que tout est loin d’être gagné en terme d’égalité hommes-femmes. A travers 12 chapitres, Charlotte dresse ainsi un panorama très complet de notre société : monde du travail, maternité, stéréotypes de genre, médias et contraception sont ainsi passés au crible. A travers des exemples très imagés, elle répond à des questions concrètes telles que "Est-ce vraiment plus simple pour une femme de réussir qu’il y a 20 ans ? " Pourquoi les filles doivent aimer le rose et les garçons le bleu ? " "Quelle est la réelle place des femmes au cinéma ou dans le sport, qu’elles soient coaches ou sportives de haut niveau?". Le livre pourrait être aride, il ne l’est nullement, grâce aux témoignages de nombreuses femmes interviewées : expertes ou anonymes, personnalités du monde sportif, économique ou culturel.

J’ai particulièrement aimé le fait que Charlotte rattache son histoire personnelle à chacun des chapitres évoqués : ces anecdotes rendent le livre attachant et très concret, à des années lumière d’une rébarbative leçon de morale. Même si le portrait dressé de notre société est loin d’être idyllique, il n’en est pas noir pour autant. Au fil des pages, on croise ainsi des témoignages très inspirants de femmes entrepreneuses ou politiques, de sportives de haut niveau, de chercheuses, de militantes et d’auteures. Des modèles d’empowerment qui font du bien à lire et qui auront sans doute valeur d’exemple pour de nombreuses femmes.

En résumé, un livre définitivement féministe et générationnel, à recommander à tous ceux qui pensent que l’égalité est acquise!