> Disney : les héroïnes féminines sont difficiles à animer car elles ont des émotions

mardi 15 octobre 2013

Disney : les héroïnes féminines sont difficiles à animer car elles ont des émotions



Mickey est-il un horrible macho ? Je posais la question ici il y a quelques jours tant Disney semblait se prendre les pieds régulièrement dans les stéréotypes sexistes.

Après le relooking de Merida et le t-shirts Avengers sexistes, voici que Lino Disalvo, responsable de l’animation pour le nouveau dessin animé « La Reine de Neiges » en rajoute aujourd’hui une couche question clichés.

Sur le blog « Fan Voice », il s’est ainsi félicité de la réussite du film d’animation, un véritable exploit selon lui, d’autant qu’il mettait en scène de 2 personnages féminins ! En effet, d’après Lino Disalvo, les femmes sont beaucoup plus difficiles à animer car elles ont… des émotions (contrairement aux hommes qui sont des brutes épaisses inexpressives, tout le monde le sait). Difficulté supplémentaire : elles doivent rester jolies et sont sensibles !

« «Historiquement parlant, animer un personnage féminin est très, très compliqué, parce qu’elles doivent passer par toutes ces émotions, mais il faut qu’elles restent jolies– et elles sont aussi très sensibles –elles peuvent dévier du modèle très rapidement.
Alors, faire un film avec deux héroïnes féminines, c’était vraiment dur, et aussi de les avoir toutes les deux dans la même scène et faire qu’elles soient toutes les deux différentes alors qu’elles ressentent la même émotion, faire qu’Elsa énervée ne soit pas pareille qu’Anna énervée.» (Source Slate)

Avec le temps, il est vrai que les héroïnes Disney ont toutes un air de famille (mis à part Merida qui a finalement été relookée pour rentrer dans le moule ou Vanellope dans « Les mondes de Ralph ») : nez en trompette, grands yeux en amande, pommettes hautes et cheveux clairs.



Ce gif le met d’ailleurs brillamment en évidence (source Moopflop).



Histoire de ne pas paraître trop discriminant, Disalvo a également ajouté que rendre un bonhomme de neige expressif était aussi très compliqué. Une potiche ou un pot de fleurs aussi sans doute…