> Pourquoi j'ai crée le Tumblr "Les mots tuent"

jeudi 3 mars 2016

Pourquoi j'ai crée le Tumblr "Les mots tuent"


Il ne se passe une semaine sans que je voie passer sur Twitter un article traitant des violences faites aux femmes incorrect, incomplet ou non-contextualisé.

Alors que le « crime passionnel » ne figure pas dans le code pénal, de trop nombreux journaux utilisent encore cette expression pour édulcorer ou indirectement justifier le meurtre conjugal. Les « drames familiaux », «les drames de la séparation » les « pétages de plombs » se retrouvent dans les colonnes des faits divers, entre 2 chiens écrasés, comme s’il s’agissait d’événements isolés, liés au hasard et non systémiques.

Très régulièrement, des féministes très actives sur la question et moi-même interpellons les rédactions sur Twitter, souvent sans réponse. Pour beaucoup, ce ne sont que des « perles » amusantes et isolées : j’ai donc décidé de compiler tous ces articles au sein d’un Tumblr afin de montrer leur récurrence.

Aujourd’hui, il contient 45 articles et s’enrichit quotidiennement : n’hésitez pas à me transmettre vos contributions à l’adresse suivante : lesmotstuent(at)outlook.fr.

Pour une information plus juste et objective.