> Mode : les enfants, nouveaux porte-drapeaux du sexisme?

vendredi 3 octobre 2014

Mode : les enfants, nouveaux porte-drapeaux du sexisme?



Les vêtements à messages ont le vent en poupe (j’avais d’ailleurs écrit pour l’Express Styles un article à ce sujet).

Alors que pour les adultes, le choix des textes reste relativement large, l’écueil du sexisme semble difficile à éviter pour les marques dès lors qu’elles s’adressent à une cible enfantine. Dans l’éventail de couleurs de vêtement d’abord, pas simple de sortir du rose pour les filles et du bleu pour les garçons.

Dans le choix des textes, enfin, on assiste à une déferlante de messages sexistes sur les vêtements à messages destinés aux petits.

Entre autres exemples, y a eu l’épisode des bodys Petit Bateau, puis les t-shirts « Plus tard, j’en aurai une grosse comme papa/Une paire comme maman », sans oublier les bavoirs « "Reine du shopping" pour elle et "Champion du Monde"  pour lui ».

Et il ne faut pas compter sur le monde des super-héros pour relever le niveau, alors même que ces personnages ont justement vocation à devenir des modèles pour les enfants.

Il y a quelques jours, la célèbre maison d'édition américaine de bandes dessinées DC Comics a ainsi crée la polémique aux Etats-Unis en lançant 2 t-shirt genrés.




Sur la version pour garçons on pouvait y lire : « Je m’entraîne pour être Batman ».

Sur la version filles : « Je m’entraîne pour être la femme de Batman ».

Et puisqu’il n’est jamais trop tôt pour être victime de stéréotypes, DC Comics a également rhabillé les bébés avec des bodys dans la même veine sexiste.



Version garçon : « Futur « Man of steel » (homme d’acier, du nom d’un super-héros) »

Version fille : « Je sors uniquement avec des super-héros »

En Espagne, des bodys du même genre ont fleuri la semaine dernière dans les rayons de supermarché.



Version garçon : « Intelligent comme papa »

Version fille : « Belle comme maman ».

Devant l’ampleur du phénomène, Aimee Morrison, professeure d’université, a eu l’idée de lancer « Sexist babies" un Tumblr regroupant tous les vêtements sexistes à destination des enfants.

Une galerie des horreurs qui promet de s’enrichir régulièrement…