> Powerful yogurt : le yaourt, pour eux, les hommes

jeudi 18 avril 2013

Powerful yogurt : le yaourt, pour eux, les hommes



En 1998, Richard Berry rassurait déjà les hommes dans cette publicité pour Sveltesse : oui, on peut être un mec et manger un yaourt sans perdre une once de virilité.


15 ans après, la société américaine « Powerful Yogurt » (littéralement « yaourt puissant ») lance le premier yaourt grec développé spécifiquement à l’attention des hommes (merci @LawraProut pour l'info). Un vrai acte militant qui tente de mettre fin à la mainmise des femmes sur le secteur lacté ! Heureusement, Powerful Yogurt est là pour dire adieu au matriarcat du yaourt !


« Dans un secteur niche dominé par des consommateurs féminins, nous avons décidé de développer un nouveau yaourt grec spécifiquement adapté à la santé et aux besoins de nutrition des consommateurs les plus négligés dans cette catégorie : les hommes. »

« Nous espérons que ce produit constituera à leurs yeux une option saine dans un monde où il est si difficile de manger correctement. Nous ne parlons pas  ici de Rocky Balboa, mais d’un mec normal comme vous et moi, qui s’entraine de temps en temps, qui prend de soin de lui et de son apparence, mais qui boit aussi de la bière et mange des ailes de poulet. »

Qu’est ce qui différencie ce yaourt testostéroné de ses petits confrères non genrés dans un linéaire de supermarché ?

-       Son format : on a beau répéter que la taille ne compte pas, le « Powerful yogurt » est vendu en « man size » (taille homme ») c’est à dire d’une contenance 33% plus importante qu’un yaourt grec classique

-       Son packaging imprimé noir et rouge, qui se remarque dans le linéaire façon « je ne suis pas un yaourt de gonzesse »

-       Ses promesses produits : augmente la masse musculaire, brule les graisses, améliore les capacités digestives et….booste la fertilité ! (ce dernier argument a depuis disparu du site !)

L’homme, le vrai, selon la vision stéréotypée de Powerful Yogurt, recherche avant tout la puissance physique et sexuelle (et se nourrit de bière et d’ailes de poulet).

Question parfums, on reste néanmoins sur du très classique : nature, banane, myrtille, framboise, pomme cannelle et mangue.

On a heureusement échappé au parfum bière ou ailes de poulet ! Mais ne nous réjouissons pas trop vite…