> Vêtements, alimentation : mes adresses et astuces pour consommer moins mais mieux

lundi 28 septembre 2015

Vêtements, alimentation : mes adresses et astuces pour consommer moins mais mieux



 Il y a longtemps que je n’avais pas alimenté la rubrique « Consommer autrement » du blog, voici donc un billet pour y remédier !

Je me suis dit qu’il serait intéressant de vous faire partager mes petites astuces et adresses pour dépenser moins et consommer mieux.

Comment s’habiller sans dépenser une fortune, manger mieux et moins cher et réparer son téléphone ou son fer à repasser : je vous dis tout !

Vêtements et chaussures pour enfants

-       La plupart des vêtements de mes enfants ont été achetés d’occasion, lors de vide-greniers ou trouvés sur le Bon Coin. En général, je garde l’adresse mail des vendeurs dont j’ai été satisfaite et les recontacte lors des saisons suivantes. Autre adresse, la boutique solidaire de "La Petite Rockette", qui propose à la fois des produits de seconde main mais aussi des produits détournés ou conçus à partir de matériaux de récupération.

Je me rends également régulièrement dans les magasins « Sympa », dans le 18ème arrondissement : on peut trouver dans cette solderie de nombreuses marques dégriffées à tout petit prix (Petit Bateau, Sergent Major, Naf Naf…). Il y a souvent du monde et les vêtements sont en vrac dans de grands bacs mais j’y ai régulièrement fait de bonnes affaires.

Quand il s'agit de revendre les affaires trop petites des enfants, je vais sur le Bon Coin ou dans des dépôts-ventes (essentiellement à « La Maison des Enfants » qui n’est pas très loin de mon domicile).

-       Pour les chaussures des enfants en revanche, pas question d’acheter d’occasion. Mes critères : du cuir et des marques françaises si possible. Pour trouver mon bonheur sans dépenser une fortune, j’ai 2 adresse fétiches : Magenta Chaussures et Kata Soldes, là encore dans le 18ème arrondissement. J’y trouve des chaussures tout cuir de très belle qualité à tout petit prix.

Exemple, cette paire de ballerines de la marque Mod 8 pour ma fille à 15€ (prix de vente initial 80€) et cette paire de spartiates tout cuir de la marque Aster à 10€ (prix de vente initial 70€).


Pour mon fils, j'ai trouvé cette paire de baskets de la marque Redskins, de fabrication française au prix de 20€ (prix de vente initial : 100€)



 Attention : chez Kata Soldes, paiement en liquide uniquement et pas de possibilité d’échange ou de remboursement. Il vaut mieux aller avec ses enfants pour être sûr de ne pas se tromper.

Alimentation :

-       Je prévois mes menus pour 7 jours et ne fais les courses qu’une fois par semaine: cette astuce me fait souvent passer pour une extra-terrestre ou une psychorigide pourtant elle permet d’éviter la corvée des courses interminables et la prise de tête quotidienne du « Qu’est ce qu’on mange ce soir ? ». Sans compter qu’en se tenant strictement à sa liste, on dépense moins et on évite les tentations. Si vous voulez gagner du temps, il existe des listes de courses type à imprimer et à cocher.

-       Pour ne pas tomber dans la routine, j’essaye de tester une à 2 nouvelles recettes par semaine. Mes sources d’inspiration : les blogs culinaires et quelques livres de cuisine. On peut aussi s’aider de « La fabrique à menus », un générateur de menus pour la semaine qui permet de récupérer en un clic la liste des courses associées aux recettes.

-       J’achète mes fruits et légumes à un petit producteur local au marché : j’ai longtemps cru que le supermarché était moins cher, il s’agit en réalité d’une idée reçue. Si l’on suit les saisons, c’est non seulement moins coûteux mais bien plus savoureux. Si comme moi, vous avez du mal à vous repérer, il existe des calendriers des fruits et légumes très pratiques pour y voir plus clair. Par ailleurs, je ne jette plus les fruits qui commencent à s’abimer : je les cuisine en compote, les coupe en morceaux puis les fais rôtir au four ou les transforme en crumble.

-       Je réduis ma consommation de viande : je ne suis pas encore prête à la supprimer totalement, pour autant j’essaye de la limiter. Pour trouver l’inspiration, je lis le blog de mon amie Ariane, diététicienne flexitarienne aux recettes alléchantes, je pioche dans le magnifique site Végémiam ou je jette un œil aux livres de cuisine du fantastique Yotam Ottolenghi (je vous conseille « Jérusalem » une mine de recettes végétariennes délicieuses et d’anecdotes savoureuses).

-       Je n’hésite plus à cuisiner en plus grande quantité et à congeler les restes en parts individuelles.  Ce qui me permet de n’avoir presque plus rien à dépenser le midi pour le déjeuner.

-       Pour la pâtisserie, uniquement du fait-maison :  je me fournis chez un grossiste qui vend aux particuliers (Allo Bonbons). J’y trouve de la pâte et de la poudre d’amande en grande quantité, du chocolat Valhrona à un prix très intéressant et des bonbons au kilo pour les anniversaires.


Hygiène:
-       Pour ma pilule (2 fois moins coûteuse que ma pharmacie de quartier) et tous les produits de parapharmacie, je me rends régulièrement à la pharmacie Monge, une des moins chères de Paris.

-       Pour me démaquiller, j’ai arrêté d’acheter des cotons jetables et ai adopté les carrés démaquillants lavables des "Tendances d’Emma", écologiques et économiques

Téléphonie, électro-ménager

-       Quand la batterie de mon Iphone a commencé à montrer des signes de faiblesse, j’ai pris mon courage à 2 mains et me suis lancée le défi de la changer moi-même. En suivant les tutoriels vidéo et en étant organisé c’est plutôt simple. La batterie m’a coûté 10€ et à ce jour elle fonctionne très bien.


-       Après l’Iphone, mon fer à repasser a lui aussi décidé de rendre l’âme. Plutôt que de le jeter, j’ai décidé de le faire réparer. Je me suis donc rendue à un Repair Café, un atelier réparation participatif et gratuit. Un gentil réparateur m’a montré comment démonter mon fer à repasser, l’a réparé sous mes yeux et depuis mon fer à repasser fonctionne comme au premier jour !

Mon fer à repasser en pleine dissection!

Et vous, quelles sont vos astuces pour consommer moins mais mieux ?