> Interview de Muriel Hattab, Présidente de l'association "Princesse Margot

jeudi 15 janvier 2015

Interview de Muriel Hattab, Présidente de l'association "Princesse Margot



Je reçois aujourd’hui sur le blog Muriel Hattab, Présidente de l’association « Princesse Margot » qui soutient et accompagne les familles dont les enfants sont atteints de cancer.

J’ai connu Muriel par le biais de ma cousine Joanne, elle-même bénévole, et ai souhaité mettre en lumière le travail formidable réalisé en lui donnant un peu de visibilité sur le blog.  

Bonjour Muriel, peux-tu nous parler de l’association « Princesse Margot » : comment est –elle née ?
L'association est née en septembre 2012, juste 3 mois après le décès de ma fille Margot, emportée par un cancer du cerveau à l'âge de 18 ans.

Quels sont ses objectifs ?
L'association soutient et accompagne les enfants et adolescents atteints de cancer et leur famille.

Quelles sont les actions mises en place par ton association pour y parvenir ? As-tu des exemples de réalisations ?
L'association est présente toutes les semaines dans les hôpitaux St Louis, Robert Debré et l'Institut Curie où nous avons mis en place des ateliers manuels, théâtraux, musicaux ou culinaires.
Princesse Margot, c'est aussi une Maison, qui accueille ces enfants malades et leur famille pour un soutien principalement psychologique.

On connaît mal les cancers pédiatriques : quel est l ‘état des lieux à l’heure actuelle ?
Le cancer de l'enfant est la 2ème cause de mortalité infantile, 2000 enfants en France sont touchés chaque année dont 20% ne guérissent pas.
Seulement 2% des fonds alloués à la Recherche sont reversés à la Recherche en oncologie pédiatrique.


En quoi est-il différent des cancers de l’adulte ?
Les cancers de l’enfant sont différents de ceux de l’adulte car un corps d’enfant étant en croissance, donc en constante évolution, l’impact des traitements peut être différent de celui observé chez l’adulte.

Quels sont vos soutiens et partenaires à l’heure actuelle ?
Nous sommes soutenus par de nombreuses personnalités telles que Stéphane Freiss (parrain), Bruno Solo, Kev Adams, Léa Drucker, Jules Sitruck... et bien d'autres mais aussi par les hôpitaux qui nous font confiance.

Comment fonctionne l’association ?
L'association fonctionne aujourd'hui avec une équipe d'une vingtaine de personnes, toutes bénévoles. Nous organisons des évènements pour récolter des fonds ou des opérations, tels que, en ce moment, la vente d'un nounours au prix de 12€ qui est reversé à 100% à Princesse Margot.

Quels sont les retours des familles et enfants que vous accompagnez ?
Les familles sont soulagées de pouvoir se reposer sur l'association pour être soutenues, aidées, guidées, rassurées, mais aussi pour organiser des anniversaires ou des surprises...
Des liens forts se créent entre eux et nous.

Comment peut-on concrètement vous aider ?
Evidemment comme toute association, Princesse Margot a besoin d'argent pour continuer ses actions, sous forme de don ou de sponsor ou de partenariat, mais aussi de bénévoles.

Le bénévolat même si on n’est pas très à l’aise avec les hôpitaux c’est possible ?
Bien sûr, nous sommes à la recherche de bénévoles, mais il n'est pas forcement obligatoire d'aller dans les hôpitaux, il y a bien sûr d'autres tâches qui peuvent aider l'association.

Quels sont les futurs projets de l’association ?
Nous venons de terminer la rénovation des chambres du service AJA (Adolescents et Jeunes Adultes) de l'Institut Curie, et nous allons faire également l'aménagement et la décoration des chambres des services hématologie de l'hôpital Robert Debré et Saint-Louis à partir d'avril 2015.

Pour en savoir plus :
-       Page Facebook
-       Compte Twitter